mardi 30 septembre 2008

Dieu et les dieux




Je voudrai aborder dans cet article un sujet qui a été le point de départ de mon cheminement spirituel et qui m'a conduit à m'engager dans une quête de vérités faisant naître en moi de nouvelles conceptions quant à l'Histoire de l'Humanité et celle de notre planète.

Ce sujet donc concerne certaines incohérences et étrangetés dans la Bible ; j'en vois déjà qui crieront au blasphème mais ma démarche ici n'est pas de choquer mais d'amener les gens à élargir leur champ de vision quant à leurs croyances religieuses. je crois en Dieu mais il me semble plus sage et plus sain de réfléchir par soi-même que de croire aveuglément tout ce qui est écrit à son sujet. L'ouverture à la spiritualité est un cheminement personnel vers la connaissance de Dieu, chacun avançant à son propre rythme et selon son niveau de conscience.

Les textes qui m'ont posée le plus problème sont ceux de l'Ancien Testament, certains passages me révoltaient vraiment, je trouvai l'attitude de dieu très vindicative, despotique et bien souvent injuste envers les hommes...Piquant des crises de colère, condamnant et châtiant avec fureur tous ceux qui ne respectaient pas ses lois (que j'estime pour la plupart assez austères)...Ce dieu semblait avoir des traits de caractère bien humains !...Rien à voir avec le Dieu auquel Jésus faisait référence en expliquant qu'Il était un Dieu d'amour, de bonté et de miséricorde, d'ailleurs même Jésus semble faire une distinction entre son Père et le père des hébreux de son époque qui l'attaquaient, voici un passage troublant, extrait de l'Évangile selon saint Jean (VIII) :

- Ils lui répondirent : Nous sommes la postérité d'Abraham, et nous ne fûmes jamais esclaves de personne ; comment dis-tu : Vous deviendrez libres ? (..)

- Je sais que vous êtes la postérité d'Abraham; mais vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole ne pénètre pas en vous. Je dis ce que j'ai vu chez mon Père ; et vous, vous faites ce que vous avez entendu de la part de votre père. (...) mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l'a point fait.

- Vous faites les oeuvres de votre père. Ils lui dirent : Nous ne sommes pas des enfants illégitimes; nous avons un seul Père, Dieu.

- (...) Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage ? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole.

- Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge.


Ce qui est encore plus étrange c'est que le dieu de l'Ancien Testament semble avoir été en contact direct avec les hommes qui pouvaient le voir, le toucher, et lui parler....pourtant dans le livre d'Enoch,chapitre 48 de la version éthiopienne (livre comdamné par l'Eglise et qui est toujours censuré à l'heure actuelle) celui ci dit : " Dieu a fait toute chose visible de l'invisible. Lui, demeure invisible."

Jésus disait par ailleurs que : "le royaume de Dieu est en dedans de vous".

Dieu ne se révèle donc aux hommes qu'à l'intérieur de nous ; alors qui peut être ce dieu qui apparaît à la face de nos ancêtres et que ces derniers servent presque comme des esclaves ? Ceci est bien développé dans le site suivant que je vous conseille vivement d'aller visiter :

http://extraneens.free.fr/cet_homme_nomme_dieu.htm

extrait :

« IHVH-Adonaï se fait voir à lui aux Chênes de Mamré» (Traduction Bible de Chouraqui)

Abrahâm, dans la bible, le voit directement, comme « Dieu » le dit lui même plus tard à Moïse dans (Exode 6 : 3) >>> « Je me suis fait voir (ou je suis apparu) à Abrahâm ». Et ce qu’il y a de plus étonnant c’est qu’Abrahâm lui offre à manger et il mange, et il se lave les pieds. C’est écrit (...)

Tous les textes peuvent être vérifiés sur son site avec les références de tous les liens utiles.

Ce qui m'a le plus déçue et également choquée dans ces enseignements bibliques, c'est le statut inférieur et méprisable donné aux femmes...et cela, étrangement, se retrouve dans toutes les religions. Je me suis sentie blessée dans ma dignité de femme et c'est ce qui m'a en grande partie éloignée de la religion :




(Bible 1 Cor 14 : 34-35) : "Que vos femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis de parler, mais qu'elles soient soumises comme le veut aussi la loi. Et si elles veulent apprendre quelque chose qu'elles interrogent leur propres maris chez elles car il est honteux pour une femme de parler dans les assemblées."

(Bible 1 Tim 2 : 11, 12) : « Que la femme reçoive l'instruction dans un esprit de paix et de parfaite soumission. Je ne permets pas à une femme d'enseigner en prenant autorité sur l'homme. Qu'elle garde plutôt une attitude paisible.»

(Bible 1 Tim 2, 12-14) : "Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de faire la loi à l'homme, qu'elle se tienne tranquille. C'est Adam en effet qui fut formé le premier, Eve ensuite. Et ce n'est pas Adam qui se laissa séduire, mais la femme qui séduite, a désobéi.".

(Coran IV, 38 ) : "Les hommes sont supérieurs aux femmes à cause des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au dessus de celles-ci, et parce que les hommes emploient leurs biens pour doter les femmes. Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises."

Coran IV, 12) : "Dieu vous commande, dans le partage de vos biens entre vos enfants, de donner au fils mâle la portion de deux filles; s'il n'y a que des filles, et qu'elles soient plus de deux, elles auront les deux tiers de la succession; s'il n'y en a qu'une seule, elle recevra la moitié."

(Coran IV, 38 ) : "Vous [les hommes] réprimanderez celles dont vous avez à craindre l'inobéissance; vous les relèguerez dans des lits à part, vous les battrez; mais aussitôt qu'elles vous obéissent, ne leur cherchez point querelle. Dieu est élevé et grand.".

Le judaïsme et la Genèse

"Sois béni, Seigneur notre Dieu, Roi de l'Univers, qui ne m'as pas fait femme",

(deutéronome 22 : 20, 21) : "Mais si le fait est vrai, si la jeune femme ne s'est point trouvée vierge, on fera sortir la jeune femme à l'entrée de la maison de son père; elle sera lapidée par les gens de la ville, et elle mourra, parce qu'elle a commis une infamie en Israël, en se prostituant dans la maison de son père. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi."


L'Hindouisme et le Bouddhisme ne sont pas en reste dans ce domaine, pour plus de détails voir le lien suivant sur le même site : http://extraneens.free.fr/les_femmes_et_la_religion.htm

Je me suis toujours étonnée du silence des croyantes quant à la violence et l'invraisemblance de toutes ces lois misogynes...J'ai donc commencé à remettre sérieusement en question la crédibilité de certains textes des livres soi disant "saints", même si j'estime qu'on peut y trouver quelques grandes vérités de base mais qui ont dû être au fil des temps remodelées afin de servir les intérêts des différents pouvoirs religieux apparus au cours de notre histoire. Quel est donc ce dieu qui dit être notre père, aimer tous ses enfants quels qu'ils soient et qui pourtant pratique le favoritisme : il a élu un peuple au détriment d'autres, allant jusqu'à pousser "ses enfants" à se massacrer entre eux :

"Et Moïse se tint à la porte du camp, et dit : A moi, quiconque est pour l'Éternel ! Et tous les fils de Lévi se rassemblèrent vers lui.
Et il leur dit : Ainsi dit l'Éternel, le Dieu d'Israël : Que chacun mette son épée sur sa cuisse; passez et revenez d'une porte à l'autre dans le camp, et que chacun de vous tue son frère, et chacun son compagnon, et chacun son intime ami.
Et les fils de Lévi firent selon la parole de Moïse; et il tomba d'entre le peuple, ce jour-là, environ trois mille hommes."
(Bible, Exode : 32 : 26, 27, 28)

"Yahvé aura plaisir à vous perdre et vous détruire."
(Deutéronome, 28 : 63)

"Sois sans pitié pour Ameleq, tue hommes et femmes, enfants et nourrissons, bœufs et brebis, chameaux et ânes…"
(1 Samuel 15 : 3)

quand on songe que l'un de ses dix commandements est : "tu ne tueras point"...bel exemple qu'il nous donne là le père !...Drôle de contradiction tout de même.

Non, il y a vraiment quelque chose qui sonne mal, tout cela est incompatible avec un dieu d'amour pour qui toutes les âmes sont égales, un dieu qui ne juge pas, ne condamne pas et qui surtout pardonne....un dieu qui est au dessus de toutes considérations matérialistes et des histoires de pouvoir en ce bas monde....Dieu étant par essence même indéfinissable, il ne devrait donc pas intervenir dans les affaires des hommes....

Au fil de mes recherches, rencontres et lectures, j'en ai déduis que Dieu est La Conscience Suprême qui habite et nourrit l'Univers infini, une Energie Cosmique, immense et puissante qui est présente dans tout, dans chaque être vivant et chaque objet.

Cela m'a amené à reconsidérer la véritable nature du fameux YAVHE de l'ancien testament....Une chose qui m'a beaucoup interpellée également c'est que dans la bible il est écrit :

Elohim créa toutes les créatures vivantes sur terre
Genèse 1,25

Elohim dit : faisons l'homme à notre image, à notre ressemblance ...
Genèse 1,27

ou bien Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous, grâce à la science du bien et du mal !
Genèse 3,22

J'ai été intriguée par l'emploi du "notre" et du "nous" dans les phrases citées ci dessus...dieu n'était il pas seul pour nous créer ?! Après m'être un peu plus informée sur le terme Elohim, j'ai appris que c'est un mot hébreu pluriel, qui a été traduit en "Dieu" au singulier. Hors le singulier du mot Elohim est Eloha, donc si on avait eu affaire à un dieu unique, on aurait plutôt employé le terme Eloha, ce qui n'est pas le cas, c'est le terme Elohim qui est cité à plusieurs reprises, Elohim voulant dire : Ceux qui sont venus du ciel....

Aussi hallucinant que cela puisse paraître à certains croyants, on peut donc penser que des êtres (humanoïdes) venus d'ailleurs sont descendus ici bas au commencement des temps et qu'ils ont colonisé et prospéré sur notre planète en amenant avec eux leurs technologies et des connaissances qui dépassent notre entendement.

L'homme de nos jours est capable de cloner des êtres vivants grâce à la manipulation génétique....Donc l'idée que des entités supérieures, bien plus avancés que nous dans leur évolution, aient pu créer une race d'êtres vivants en utilisant ce prodécé pourrait être une théorie tout à fait plausible. Ces entités devenant responsables de leur création se sont octroyer un droit de regard sur la vie et la destinée de la race humaine, ce qui expliquerait l'attitude très directive et paternaliste du "dieu" de l'ancien testament.

Les sumériens

On trouve dans les tablettes sumériennes, gravées en écriture cunéiforme, d'étranges informations concernant l'origine de leur civilisation ; les sumériens affirmaient que leurs dieux étaient des géants...On peut voir sur une des tablettes une représentation du système solaire ; comment une civilisation vieille de 4000 ans pouvait connaître des choses qui n'ont été découvertes que bien des siècles après Jésus Christ, ils connaissaient également d'autres planètes dont l'existence a été confirmée par les scientifiques de l'époque contemporaine. Les sumériens parlent notamment d'une douzième planète qu'ils nomment Nibiru et d'où seraient originaires leurs dieux.

Zecharia sitchin, archéologue et expert en langue sumérienne, s'est attaché à mettre en évidence la véracité des récits sumériens ; selon lui, les "dieux" de la Genèse et les dieux sumériens sont les mêmes...des êtres très évolués venus d'ailleurs, qui auraient modifié génétiquement la race présente à leur arrivée sur Terre, les homo erectus, pour accélèrer l'évolution humaine, ce qui expliquerait cette subite apparition de l'homme de cro-magnon, les scientifiques n'ayant toujours pas trouvé le fameux chaînon manquant.

"La Bible a emprunté de nombreux passages aux sumériens comme le paradis terrestre décrit dans le poème "Enki et Ninhursag" où l'Eden hébraïque et le Dilmun sumérien ne font qu'un : mêmes fleuves, même endroit, même souffrance, même péché originel. (...)Ce sont les sumériens qui ont écrit le premier le mythe du déluge avec Ziusudra (le Noé sumérien), repris par les babyloniens.

Sources : S.N Kramer "L'histoire commence à Sumer", Les collections de l'Histoire N°22"

De nouveau, je vous invite vraiment à aller visiter le site de Vimana :

http://extraneens.free.fr/index.htm

Lorsque je suis tombée sur ce site, j'ai été vraiment touchée par le travail remarquable de l'auteur du site car le résultat de ses recherches rejoint en grande partie mes convictions, il a fait une synthèse édifiante de toutes les incohérences trouvées dans les livres saints...je me suis beaucoup retrouvée dans son parcours d'éveil et de quête de vérités, ce qui m'a confortée dans l'idée que nous étions plusieurs à suivre la même voie et que tout cela n'est pas dû au hasard....Quelque chose de nouveau est en train de se mettre en place ; comme disait Jésus : "ce qui t’est caché te sera dévoilé, car il n’y a rien de voilé qui ne sera dévoilé".

je terminerai par ces quelques réflexions :

« De ce qu'un fait vous semble étrange, vous concluez qu'il n'est pas. Ce qui est puéril, c'est de se figu­rer qu'en se bandant les yeux devant l'inconnu, on supprime cet inconnu » Victor Hugo

Ses disciples demandèrent à Jésus si la circoncision était utile ou non. Il leur répondit : « Si elle était utile, leur père les engendrerait circoncis de leur mère. Mais la vraie circoncision, celle de l’esprit, est totalement utile. »

« Que celui qui cherche n’arrête pas de chercher, jusqu’à ce qu’il trouve. Quand il aura trouvé, il sera bouleversé et, étant bouleversé il sera émerveillé et il règnera sur le Tout. » Jesus

"Nous allons postuler que sur une quelconque planète distante, il y a environ quatre milliard d'années, a évolué une forme de créature supérieure qui, comme nos ancêtres, a découvert la science et la technologie, les développant bien plus que nous".

Sir Francis Crick, Life Itself : Its Origin and Nature.

"Ils viennent d'une terre lointaine, des confins des ciels; IHVH-Adonaï avec les engins de son exaspération, pour saboter toute la terre."
(Bible, Isaïe XIII - 4, 5)





30 commentaires:

Tyne a dit…

Cet article résumé bien ma façon de pensée. Je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule à avoir les mêmes interrogations. J'ai déjà pausé pas mal de question à des prêtres et pasteurs, personne ne ma donné de réponses satisfaisantes!
Continue comme ça, ton site est super.
tyne

Anonyme a dit…

a ce que je vois la vie n'est pas un long fleuve trenquille ,comme ont le croit,il y à encore de nombreux mystère qui nous sont cachées et bien enfoui quelque par ou nul ne connait la vrai histoire de notr planète et de notre devenir,qui sommes nous réellement?qui nous dirige,notre vie est faite de menssonge!heureusement pour nous il nous reste des personnes qui s'intérroge sur toute ces manipulations,sur notre devenir,je nai q'une chose à dire bravo pour votre courage,afin que nous puissont aussi être au courrant de toutes ses choses qui nous sont cachées depuis bien trop longtemps il est temps de nous réveillez et de chercher a en savoir plus sur ceux que nous sommes réellement.Grace à vous j'y vois encore plus claire encore merci pour ses document passionnant

Lola a dit…

Un grand merci pour vos encouragements, ça fait chaud au coeur de voir que de plus en plus d'esprits s'éveillent.....Je pense que nous approchons de plus en plus du temps des révélations et que toutes les vérités vont progressivement surgir à la surface du monde et dans l'esprit des hommes.

@micalement,

Lola

Anonyme a dit…

N' avons nous pas été manipule depuis le début.Je suis certaine que les humains ont été crée par des
êtres superieurs, donc peut être avons hériter la différence avec le singe.Je préférer ça a l histoire Adam et Eve.
Enfin je suis 100% ok avec toi ,il faut oser et le dire. Ce posé des questions et les réponses vont bientôt nous être revélés.Et encore bravo pour le site

Anonyme a dit…

un grand bravo pour ton ouverture d esprit mais surtout pour ce travail de recherche colossale.
C'est toujours un plaisir de te lire.

Sylvain

Lola a dit…

Merci Sylvain ainsi qu'a la personne anonyme pour son message précédent...

C'est également un plaisir pour moi de te lire. Contente d'avoir de tes nouvelles ;o)

Elever son niveau de conscience permet d'avoir une vision bien plus large sur l'Histoire de ce monde,... au delà de la version étriquée et/ou falsifiée qui nous a été imposée au fil des siècles...

@mitiés,

Lola

Jesscrystal a dit…

Coucou
Je suis tout à fait d'accord avec toi et notamment au niveau du statut de la femme dans ces enseignements!

J'adore ton blog, les couleurs, le modèle, tout! :)
Bonne continuation et sûrement à très biento^^

Lola a dit…

Merci de ta visite et du compliment Jesscrystal.

@ bientôt,

Lola

Mylady a dit…

Je tiens tout d'abord à préciser que j'adore ton site. Le travail de titan que tu fournis est admirable et merci de nous faire partager tes idées, tes recherches. Jusqu'à cet article. Celui-ci me choque beaucoup. Jusque là je te trouvais toujours courtoise. Ta théorie est faussée dès la base. Je suis juive comme tu l'auras compris. Il n'est jamais fait mention de Dieu sous le terme Elohim, c'est Eloham dans toutes les prières. Elohim n'est utilisé que pour parler des anges.C'est une mauvaise traduction que tu as. Quant au concept du Dieu vengeur. C'est bien là toute l'histoire du schisme entre l'Eglise catholique et le judaïsme. Pour nous, Dieu a effectivement été crée à l'image de Dieu, c'est à dire dans le caractère, dans cette façon d'avoir du bien et du mal en chacun de nous, ce que ce ne sont que nos choix qui déterminent ce que nous sommes. Nous attendons toujours le messie. Puis Jésus est arrivé et il est possible qu'il ait été le messie. Mais là où l'Eglise catholique a été fondée, nous sommes resté incrédules et attendons toujours ( désespérément ) le messie.Dans la forme de l'Eglise catholique L'homme a été crée à l'image de Dieu physiquement. D'où la différence entre nous qui n'avons pas le droit de représenter Dieu, et L'Eglise et ses formidables chefs d'oeuvre artistiques au cours de l'histoire représentant Dieu sous un physique humain. Notre Dieu ne s'est jamais proclamé Dieu d'amour, mais nous sommes tel qu'il est. Nous n'avons pas d'enfer ni de purgatoire ni de confessionnal, nous avons droit à l'erreur et surtout au libre arbitre. Mais tous les ans nous devons demander pardon aux hommes après le début de la nouvelle année avant d'avoir le droit de demander pardon à Dieu pour nos péchés de l'année; est décidé alors si nous serons réinscrit dans le livre des vivants pour une année nouvelles. Si nous sommes capable de repentance aux hommes que nous avons fourvoyés et à Dieu pour ne pas avoir suivi ses préceptes, alors nous pouvons continuer notre existence car elle est méritée. Je dis tout ça car bizarrement la religion juive ancetre des 2 fois les plus répandues dans le monde est très mal connue. L'homme y est au centre et y a toujours été. Et si Dieu n'est pas toujours tendre, l'homme non plus. Et c'est qui fait de nous des humains.
Si je me permets cette critique, c'est que tu as cessée d'être courtoise ou respectueuse quand tu t'es mis à parler de ma foi. Tu juge et critique. En admettant que Dieu existe ( Je suis encore moi même en doute avec ce concept même si je me considère comme juive, parcequil ne fait pas un boulot terrible avec tout ce qui se passe dans le monde), Qui es-tu pour juger Dieu? Pour émetre des sentiments de valeurs. Qui es-tu pour comparer ma religion à Satan? Ce passage de Saint Jean est effectivement troublant. C'est toujours cette même histoire du peuple déicide. C'est ce qui mène toujours au même discours d'antisémitisme. J'en arrive d'ailleurs au concept du peuple élu. Toujours si mal compris.toujours évocateur de jalousie ( pourquoi eux et pas nous?)Le peuple élu est un passage pour Moïse après la sortie d' Egypte et les 40 ans d'errance dans le désert, au moment de l'arche d'alliance. Le peuple est élu pour porter la parole de Dieu sous la forme de l'arche, élu pour suivre sa religion, ce n'implique pas que personne ne puisse rejoindre cette parole , cette religion.Ce qui n'implique pas non plus que toute autre religion est mensonge. Je ne me permets pas de dire ça d'aucune religion, pourquoi l'impliques tu dans ta citation de Jean? Nous ne nous considérons pas comme particulièrement élus au passage, nous sommes un des peuples qui le plus souffert au monde, tentés d'être exterminés complètement 8 fois, torturés, pillés et expatrié des pays au travers des ages quand ça leur chantait.Je te jure qu'aucun juif ne sent très protégé de Dieu mais on continue d'y croire et c'est peut être ça le plus intéressant.
Quant au statut des femmes dans toutes les religions, il est le reflet des périodes où elles ont été crées. C'est horrible et scandalisant si c'est pris littéralement et malheureusement, il y a toujours des gens pour le faire. Mais les religions évoluent avec l'homme. Je n'ai plus aucun problème avec ma religion là dessus. Je parle et même fait le pitre à la synagogue, je me destine à être professeur et donc à enseigner, je ne suis pas interdite de service quand j'ai mes règles ( ce qui se faisait dans l'ancien temps), je me suis réconciliée avec la religion. Et effectivement comme partout il existe des extrémistes.Je suis toujours choquée de voir en Israel ces femmes qui vivent sous 45 degrés et qui sont obligées de porter des manches longues et des jupes longues, où les burkas, les lapidations publiques au pakistan et autres. Maintenant je suis occidentale et j'ai eu le choix de choisir une portion de la foi qui traite bien ses mères, ses soeurs et ses amies. D'autres n'ont malheureusement pas eu ce choix. Et font face à une application médiévale des religions. Attention il y encore dans ma propre religion des choses qui me choquent, notamment au moment de la perte d'un être cher. Nous femmes n'avons pas le droit de lire les prières car David a dédié ces poèmes aux hommes. Et c'est insupportable de ne pas avoir le choix. Enfin bref, c'est un très long post.

Pour te citer : "il y a vraiment quelque chose qui sonne mal, tout cela est incompatible avec un dieu d'amour pour qui toutes les âmes sont égales, un dieu qui ne juge pas, ne condamne pas et qui surtout pardonne....un dieu qui est au dessus de toutes considérations matérialistes et des histoires de pouvoir en ce bas monde....Dieu étant par essence même indéfinissable, il ne devrait donc pas intervenir dans les affaires des hommes...."
Il n'y a rien qui sonne mal dans ma foi et tu n'as absolument pas le droit de dire ça d'aucune foi. Dieu juge, il ne fait que ça dans toutes les religions,( le purgatoire?), condamne et pour ce fameux Dieu de l'ancien testament, dont tu te permets de le critiquer sans visiblement connaître ce qu'est par essence ma religion, il est capable de pardonner à la condition que nous nous soyons pardonnés à nous même et que nous ayons demandé pardon aux autres et à lui. Le concept de la rédemption est très fort chez nous aussi.
Dieu est à notre image, comme nous sommes à la sienne. Et je répète, Elohim ce sont les anges. pas Dieu. Eloham c'est Dieu.

Je suis pour se remettre en question et remettre en question sa foi, c'est d'ailleurs le fondement même du judaïsme ( La Torah quand tu la déroule: est écrit au centre le texte initial et tout autours de chaque passage sont les annotations des grands rabbins du début jusqu'au 20 ème siècle). Je suis pour s'ouvrir vers de nouveaux horizons ( sinon je ne serais pas sur ton site à l'heure actuelle). Mais je pense que tu ne peux pas te permettre de juger un Dieu quel qu'il soit. Nous sommes libres de penser, de parler. Mais il y a toujours autrui à considérer. Et je suis un de ces autrui aujourd'hui. Je ne considère pas que tu blasphème, mais je te trouve pas très attentives à ce que d'autres ont au fondement d'eux mêmes, et par moment limite prétentieuse ( je t'en pris ne le prends pas mal, j'essaie moi aussi de t'expliquer quelque chose)en te plaçant au dessus de ce qui le Dieu d'autres ( Je précise que vraiment je ne cherche pas t'insulter et que si ce mot est trop fort et te vexe je m'en excuse sincèrement).

En dehors de tout ça, je le répète j'adore ton site, j'y trouve toujours quelque chose de nouveaux, d'intéressant, de construit, de détaillé. Merci 1000 fois pour toutes ces recherches et ces points de vues que tu nous fait partager. Permets moi juste ici de te donner mon point de vue sur quelque chose qui ne pouvait me laisser de marbre puisqu'il est au coeur de mon être.


Merci encore pour tout.

Mylady de Winter.

Mylady a dit…

Pardon je voulais dire au début que pour nous, l'homme a été façonné à l'image de Dieu , spirituellement. Pas Dieu a été façonné à l'image de Dieu. Désolée.

Lola a dit…

Bonjour et Merci Mylady de ta visite et pour tes explications....je comprends ton point de vue mais visiblement tu as mal interprété mes propos et tu ne m'as pas très bien comprise...Je ne juge aucunement DIEU, je crois profondément en lui et le respecte...Mes questionnements se portent essentiellement sur la véritable identité de "ceux qui sont venus du ciel" les ELOHIM qui est un terme bien pluriel et qui a, à tort, était traduit par dieu au singulier. Relis moi bien, je fais bien la disctinction entre les deux.

Pour toi, les ELOHIM sont des anges, oui, mais peut être pas comme se l'imaginent la plupart des croyants. Des entités supérieures ont très bien pu être pris pour des anges par nos ancêtres, éblouis devant la connaissance et le pouvoir d'entités bien plus avancées qu'eux. Je reprends le passage suivant : "Elohim dit : faisons l'homme à notre image, à notre ressemblance ...
Genèse 1,27", ce seraient donc les anges qui nous auraient créés ?! Ca rejoindrait en partie l'idée qu'il y a bien DES entités ou un groupe d'entités qui seraient à l'origine de notre création...

Pour moi Dieu est le créateur de toutes âmes, et en cela, nous lui ressemblons puisque nous sommes tous une partie de lui même, une parcelle divine.... mais pour ce qui est du corps physique, la création peut se faire selon d'autres possibilités. Comme je l'ai déjà mentionné, nos scientifiques sont capables actuellement de créer des êtres vivants par clonage.

Je tiens à préciser qu'il n'a jamais été dans mon attention de comparer ta religion à satan ? Ce n'est pas moi qui ait dit cela, je n'ai fait que retranscrire ce qui est écrit dans la Bible et qui, comme pour toi, m'a beaucoup surprise et troublée aussi. Je ne cherchais pas à dénigrer la communauté juive à travers ce passage, et je m'en excuse si tu l'as pris ainsi,...je voulais juste faire remarquer que Jésus semble faire une comparaison entre deux entités distinctes. Ce sont tous ces passages troublants que je pointe du doigt qui m'ont amené à me demander si, en fin de compte, certains textes n'ont pas été ajoutés et altérés par les hommes au fil du temps pour servir leurs intérêts, ce qui fausserait donc certains préceptes enseignés dans la Bible et les autres religions.

Je ne remet donc pas en cause TA religion en particulier mais TOUTES les religions à travers ces étrangetés dans les "saintes" écritures. Ce ne sont pas des critiques que je fais mais un constat !

Tu as ta foi que je respecte, j'ai la mienne...Je n'ai pas besoin d'intermédiaire ou de dogmes religieux pour être connectée à Dieu...Il est bien dit que le royaume de Dieu est en chacun de nous...Plus j'avance et plus je me dis que les religions quelles qu'elles soient emprisonnent les gens dans un tas de règles et de principes qui limitent leur conception de la spiritualité et les empêchent pour la plupart d'accéder à leur véritable nature divine...Je ne me suis jamais sentie plus épanouie spirituellement que depuis le jour où j'ai quitté la religion dans laquelle j'étouffais....mais j'ai gardé ma foi en DIEU....D'ailleurs lorsqu'on voit toutes les guerres qu'elles ont engendrées dans le coeur des hommes, Eh bien OUI, pour moi il y a quelque chose qui sonne mal dans toutes ces histoires de religion. Je préfère m'en remettre juste à Dieu et pas à des textes écrits par des hommes.

Je te remercie néanmoins pour ton ouverture d'esprit et ne t'inquiète pas je ne prends absolument pas en mal tes remarques, même si je ne suis pas vraiment d'accord, je les trouve constructives et cela montre ton intelligence de coeur..;o)..ce sont les critiques bêtes et méchantes que j'aurai tendance à prendre en mal.

Puissent les anges continuer à nous guider sur le chemin de la Lumière...

Bonne continuation,

Lola

PATRICK a dit…

J'ai lu avec beaucoup d'attention la joute verbale vous opposant, en apparence, avec cette jeune femme très indignée des propos tenus dans ce chapitre. Et d'éprouver le besoin d'ajouter mon commentaire. Il y a eu la thèse, l'antithèse, je me propose donc de faire la synthèse, comme un point de liaison, un pont entre les deux afin de mieux vous rapprocher. Dieux a fait l'homme à son image,et les hommes ont fait Dieu à leur image. Nous sommes indéniablement dans le concept universel de la dualité, légiférant la vie depuis l'aube des temps. Un adage dit que la nature a horreur du vide, et je me permet d'ajouter là un addenda tout à fait personnel, à savoir, la nature "de l'homme" a horreur du vide... Et c'est là, à mon sens que l'erreur se profile. Nous sommes tous d'accord pour dire que Dieu a créé l'univers et tout ce qui s'y trouve, qu'Il est un être omniscient, omniprésent, omnipotent, en bref la liste des "omnis" n'est pas exhaustive. Quelles que soient nos religions ou nos courants de pensée, c'est à partir de ce fait non discutable que nous devons nous rejoindre. De même, nous sommes tous d'accord pour dire que Dieu aime sa création et qu'il veut pour elle le plus grand bien, comme un père ou une mère le veut pour ses enfants. Dieu veut que nous évoluions, que nous grandissions en bonté et en sagesse car comme tous les parents aimant, il a un but et des aspirations envers ses enfants. Et Dieu sait, comme nous même l'avons pu apprendre pour l'avoir vécu, d'une part que la perfection n'est approchable que par la répétition, et d'autre part, que pour qu'il puisse y avoir perfectionnement, il doit y avoir le libre arbitre, et qui dit libre arbitre sait pertinemment qu'il est accompagné de l'erreur de jugement et de toute la folie des hommes. Et tout est dit! les différences sont une histoire d'interférence. Je m'explique: Comme l'a dit jésus, Dieu est en vous, la vérité est en vous, la connaissance est en vous. Mais tout est caché en vous, très profondément dans les méandres de votre cerveau. Ces données sont stockée par résonance génétique depuis des millions de générations et seront accessibles quand le moment sera venu. Jésus l'a dit aussi, nul qui est caché ne vous sera dévoilé. Seulement, voilà! Ces données ont été programmées pour être restituées qu'à condition que le cerveau atteigne un certain degré de résonance. Et ce degrés ne peut s'atteindre qu'à un certain niveau de conscience et de spiritualité. D'où la nécessité pour les êtres humains d'évoluer, d'où la volonté du Père. (ou de la Mère car selon moi, il n'est nullement question de sexe mais d'âme dans cette histoire). Les prophètes sont pour moi le parfait étayage de ma théorie. Ils ne parlaient pas ou n'écoutaient pas Dieu directement, car étant à un niveau de conscience supérieur le contact direct n'est pas possible. Mais ils entendaient le message que Dieu avait placé en tout êtres comme en eux, ils avaient juste atteint le niveau de conscience nécessaire pour que ce dernier leur saute aux yeux ! (d'où l'effet de transe, de volonté d'éloignement comme Moïse sur la montagne). Mais même avec un entrainement quotidien durant de nombreuses années, cet état "second" est très difficile à atteindre et il est plus que probable que nos prophètes n'aient pas toujours réussi à atteindre l'illumination nécessaire à une parfaite retranscription du message, ouvrant la porte à l'interférence citée plus haut, d'une compréhension plus humaine, plus terre à terre, et bien moins divine. Ce qui eut pour effet certaines discordances gênantes dans le discours, fait d'un anormal mélange de sagesse infinie, de clairvoyance surprenante, mais aussi de considérations sexistes, voir iniques parfois, n'étant que le reflet de l'homme que les prophètes demeuraient en fin de compte. Il n'est donc pas surprenant que selon l'époque, les coutumes, le niveau de vie, le niveau de connaissances, d'appartenance à différentes société, cultures, religions, des différences marquantes aient pu diviser à ce point l'humanité et créer ainsi des schismes inextricables entre les hommes (et le femmes) de bonne volonté.
Mais nous arrivons à une époque charnière de notre temps ou il nous faut réunir nos connaissances diverses et notre volonté en compulsant ces dernières pour gommer les différences, non pas pour les oublier, le remède serait pire que le mal, mais pour les transcender, pour sublimer tout ce que le divin a mis en nous pour nous rapprocher.
Quand au reste, on peut épiloguer affirmer ou infirmer certaines croyances. Il est très probable pour ma part, que Dieu aie voulu se servir dune autre partie de sa création pour accomplir les dessins qu'il avait pour l'homme. Et ce faisant, il aurait pu ainsi accomplir sa volonté pour l'élévation des premiers, eux mêmes en but, malgré leur évolution, aux mêmes démons que leurs frères inférieurs. Le débat reste entier et ouvert, celui qui cherche la vérité la trouvera forcément sur son chemin, alors faites en sorte que la vérité soit lumière autour de vous, ainsi elles seront en vous.
pat.qtn@gmail.com

Lola a dit…

Un bel exposé d'idées d'une remarquable densité auquel j'adhère en grande partie.

Merci Patrick pour cette intervention, j'apprécie la pertinence de vos propos.

Lola

Anonyme a dit…

Bonjour, Lola

Je te rejoins dans tes déductions, car moi aussi je pense comme toi. Il y a plein d'incohérences dans la Bible et la vérité a été dénaturée au fil des millénaires. Avec l'avènement du judéo-christianisme, nous avons perdu pas mal de connaissances, que détenaient les Anciens. Et je n'ai jamais cru que les Hébreux étaient le peuple élu. En cela, je suis d'accord avec un ufologue, qui prétend que "Jahvé" n'est qu'un annunaki atteint de mégalomanie. Le dieu de la Bible n'existe pas, il n'a jamais existé, il y a en fait un principe actif dans l'univers, qui fait que la vie est partout, aussi simple que ça. Bonne continuation !

Lola a dit…

Bonjour et Merci !...nous nous sommes compris....Il est temps de prendre conscience que "Yahvé" et le véritable "DIEU", comme la plupart des terriens le nommen(car pour moi DIEU est plus qu'une entité bien définie) sont deux concepts distincts.

Au plaisir....

Lola

Anonyme a dit…

dieu sera compris des hommes que lorsqu'ils se seront compris eux même! non?

Anonyme a dit…

Bonjour à tous et toutes. Je découvre ce site, après en avoir lu beaucoup. Comme femme je l'apprécie beaucoup: spontanéité, profondeur de la réflexion,et remarques sur des textes bibliques que je me suis souvent faites également, notamment ce machisme et mépris de la femme surtout dans la Torah (Bible hébraïque). Mon humble analyse personnelle: Les dieux sont des êtres de toutes sortes conscients et agissant de façon dispersée dans les milliards de galaxies de l'Univers. Ces dernières ont toutes suivies une évolution, à des stades différents. Il y a certainement une INTELLIGENCE globale qui donne de la cohésion à l'ensemble des processus. Mais il y a peut-être sans doute plusieurs "Dieu originel"? Peut-être une simple amibe hermaphrodite, une petite cellule de rien du tout mais qui avait pourtant "conscience" que sa première parthénogénese pouvait engendrer un monde extraordinaire, quand bien même cela prendrait des milliards d'années. Je postule que tout est CONSCIENT dans l'univers. Conscience ne veut pas dire même capacité à la mise en oeuvre de ce qui n'est pas (encore) à notre portée immédiate mais plutôt intelligence/ connaissance de ce qui va découler ensuite de soi!) : je suis persuadée qu'une planète sait qu'elle est planète et quel est dès lors son rôle, sa mission, ses moyens d'action. Un arbre idem, etc. Peut-être que cette même amibe originelle s'est par la suite progressivement "réincarnée" comme humain en grimpant la hiérachie jusqu' à devenir responsable d'un pays important de cette planète qu'elle avait été la première à désirer et réussir à créer! Ce ne serait que mérite, finalement. Bref, dans ce processus long et magnifique, des quantités de mondes ont pû être créés et continuent sans cesse d'être crées dans l'immensité de l'Univers, tantôt plus féminins, tantôt plus masculins, tantôt hermaphrodites... Et cela à des niveaux différents d'évolution. Certaines galaxies sont de jeunes galaxies naissantes (avec rien que quelques amibes encore), d'autres de très vielles en train de passer la main, etc... Notre terre est devenue vieille et notre galaxie encore plus! Elle y a connu sur ses différentes planètes, puis sur notre terre actuelle, des civilisations de matriarcat avec leurs excès auxquels ont succédé des mondes plus macho en réaction à des féminismes exacerbés, et ainsi de suite.Nous avons connu ces derniers siècles sans aucun doute des civilisations plus machos: importée par les "Elohims"(des extra-terrestres?) dans la Thorah,qu'a tenté de supplanter un "humain" Jésus Christ (qui n'est pas tellement moins macho: voyez ce qu'il dit de sa mère Marie!!!!) mais qui est moins belliqueux tout de même, plus pacifique, plus "pardonnant", donc beaucoup plus humaniste que vengeur comme l'étaient ses prédécesseurs...Bref, vous aurez compris mon raisonnement. D'autres "déesses" et "dieux" vont émerger à leur tour pour créer de nouvelles civilisations de pensées, sans doute à la fois en continuité ET en réaction à la civilisation précédente. Ce qui se passe sur terre arrive aussi à l'échelle cosmique dans d'autres galaxies et leurs planètes. Il est fort probable que les divers "dieux et déesses" à travers les multiples galaxie ne sont pas nécessairement au même point d'évolution. Selon le code secret caché dans la Bible, il se confirme que les humains de la planète Terre auraient été "créés" par des êtres extraterrestres très évolués - par manipulation génétique entre des primates et leur propre corps- ce qui expliquerait le fameux chaînon manquant. Aujourd'hui arrivés à un certain niveau d'évolution au bout de milliers d'années, nous les humains arrivons à un statut de savoir-faire équivalent nous permettant de créer un jour à notre tour de nouveaux êtres hybrides à partir de nous mêmes sur terre comme ailleurs dans l'Espace! Mais quel genre d'êtres allons-nous créer? A notre image? Macho ou matriarcho? en couple équilibré féminin/masculin ou hermaphrodite? Le ferons-nous avec humanisme ou barbarie? Quand j'observe les humains que nous sommes -à l'image de nos dieux créateurs, parait-il!- Je me le demande sans cesse... Il parait que l'échéance de notre période terrestre prédite par tant de religions et civilisations anciennes dont les Mayas est à notre porte: fin de notre monde et "jugement" par nos dieux créateurs extraterrestres qui se pointent avec la fameuse planète rouge NIBIRU déjà découverte par nos savants et qui se rapproche de la Terre à très grande vitesse. Je préfère d'ailleurs dire 'fin de cette étape de notre évolution et évaluation de notre savoir-faire ainsi que que de notre éthique.
En fonction de ce que nous sommes, faisons et pensons, chacun de nous -du moins notre corps spirituel éternel- ira sans doute rejoindre telle ou telle région galactique pour se réincarner et accomplir son désir de "mission", chacun à son niveau de compétence, de savoir-faire, de spiritualité... Tel me parait être, pour ma part, le flux même de la vie dans l'immense cosmos.
A nous de réfléchir aux dieux/déesses que nous voulons rejoindre et... devenir à notre tour.
Chantelle.
PS: nos "dieux créateurs" à nous, les terriens, des extraterrestres très évolués qui nous auraient créés par génie génétique (cela semble de plus en plus confirmé par les textes sacrés) Mais sont-ils les êtres véritablement les PLUS evolués de l'ensemble de l'Univers et de ses milliards de galaxies,que ce soit en technologie, en philosphie, en connaissance, en spiritualité? Mystère!

Lola a dit…

Bonsoir Chantelle et un grand merci pour ce remarquable commentaire qui m'a laissée bouche bée tant je rejoins votre analyse que je trouve plus que pertinente et très profonde...

Merci d'avoir partager cette brillante réflexion, j'aurai grand plaisir à échanger plus amplement avec vous sur le sujet (et bien d'autres) ; n'hésitez pas à me contacter personnellement.

Bien à vous,

Lola

Anonyme a dit…

Comme beaucoup de monde ici apparemment ,les textes bibliques m'ont troublé . Le plus déroutant est ce dieux d'amour qui est l'auteur de massacres.
J'étais tellement perplexe que je n'ai plus mis les pieds dans un lieu sacré durant 7 ans après l'arrêt du catéchisme . Non par rejet , mais ne sachant pas quelle était ma position face a l'Eglise je préférais par respect pour les lieux et ceux le fréquentant savoir ou j'en étais .

Ces dernières semaines , en navigant sur le net , j'ai eu accès à différent textes exposant les croyances des civilisations anciennes du monde entier et effectivement on y retrouve la notion d'êtres venu d'ailleurs qui ont créer les humains et ont influencé leur développement , notamment en intégrant leur panthéon religieux.

C'est une explication possible , l'avenir nous le dira .Mais quelle que soit l'origine de Dieu , ou des Dieux , ce qui nous importe dans cet article c'est le message donné aux hommes.

La communication entre les êtres vient du besoin qu'a la source de faire comprendre quelque chose au destinataire. Pour ce faire , la source a besoin d'utiliser des outils pour véhiculer ce qu'il désir faire comprendre.
Ces outils peuvent être des mots , des images , des gestes , des mimiques .....
Mais pour atteindre son objectif de se faire comprendre , la source doit choisir la meilleur option , utiliser des outils dont la signification est accise pour les deux parties , parler le même langage en somme.
Cependant le message dont il est question n'est pas une simple information , il y a un but derrière tout ça. En effet , par ce message , la source cherche à aider le destinataire a effectuer une chose bien précise : évoluer. Et ce dernier n'en a pas forcement conscience.

Pour toutes ces raisons , le message doit répondre a certains critères. Il doit utiliser des concepts compréhensibles dans leur forme par le destinataire , mais en plus , par leur fond , inciter ce dernier à réagir d'une certaine façon.

Dieux , les Dieux , les extra terrestres ou qui vous voulez , s'adresse à une population donnée en un lieu et un temps particulier. Il faut donc utiliser le mode de vie actuel , le mode de pensée , bref le contexte socio culturel présent pour que les choses aillent dans le sens voulu .
De la même façon qu'on ne demande pas à un enfant de six ans des calcules quantiques , mais on commence par lui apprendre a compter puis additionner/soustraire des bonbons ou des nounours.
Non que nos ancêtre soit stupides , mais la conscience collective demandait une certaine approche.

Donc en gros le message est dépassé , la bible , la Torah ou tout autre ouvrage sacré et ancien sont inutiles ? Non , car le fond est toujours là , toujours d'actualité , toujours aussi essentiel. De plus , les individus n'évoluent pas tous de la même façon , à la même vitesse , par le même chemin , et ces "livres" saints proposent des outils qui peuvent être très utiles aux uns et aux autres à un moment de leur vie.

Ce message d'évolution de la conscience est sur le fond le même dans toutes les religions ou courant de pensée , la divergence de forme vient juste d'un contexte de temps et de lieux , d'époque et de culture.

En prenant cela en compte , est il toujours aussi troublant de voir des textes misogynes adressés à des cultures patriarcales ?De voir des menaces de punition adressées à des peuples encore jeunes ? Je ne penses pas.

Autre élément non négligeable , la rédaction des textes , au moins pour la plupart , est faite par des humains. Bien que touchés par la grâce , ils ont un vécu qui leur est propre , un contexte dont ils ne peuvent pas totalement faire abstraction .

Les mots sont humains , le message lui est divin.

Pour en revenir a ce que le texte peut nous apprendre de l'origine de Dieux , qui il est , combien et pourquoi , concentrons nous sur ce qu'il y a de divin dans ce texte. C'est le fond , le message , pas les mots. Ces dernier sont simplement humains , sujet aux erreurs de traduction , d'interprétation , changeant parfois même de sens avec le temps et l'évolution des sociétés . Le message lui est divin , est éternel . Et il nous apprend justement a appréhender Dieux , en cherchant en nous , non dans des mots.



Jérôme

Anonyme a dit…

Oula , toutes mes excuses pour ce pavé , j'espère qu'il ne serra pas trop indigeste .

Jérôme

Lola a dit…

Bonjour Jérôme,

"votre pavé" est loin d'être indigeste, bien au contraire, c'est avec grand intérêt que je l'ai lu ; même si je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous sur certains points, je salue néanmoins la pertinence et la profondeur de votre réflexion sur le sujet.

Merci pour cet échange de point de vue très instructif.

Lola

Anonyme a dit…

bonjour lola ,je m'appelle franck,et je suis aussi un chercheur de vérité.je souhaiterai que tu me donne ton avis sur des textes que j'ai lu sur le net.le nom du site est "le signe du fils de l'homme" leciel.fr.peut etre la tu déja lu,si non merci de m'eclairer de ton avis.humblement,franck.

Lola a dit…

Bonjour Franck,

Merci de ta visite et de ton commentaire...Je ne connaissais pas le site dont tu me fais part..je vais aller le parcourir et te donnerai mon avis par la suite.

A bientôt,

Lola

sonny a dit…

JE dis juste que selon ce que tu décris. Oui c'est vrai que des révélations se ferons dans l'avancement du temps. Mais à la fin quand tous verrons, tous comprendrons pour certains il sera trop tard de voir la Réalité et pour certains qui auront eu la révélation en avance pour eux ce sera la plus grande joie de leur existence dans cette immense univers.
Sur ce......

lolochoups a dit…

LOLA: "Tu as ta foi que je respecte, j'ai la mienne...Je n'ai pas besoin d'intermédiaire ou de dogmes religieux pour être connectée à Dieu...Il est bien dit que le royaume de Dieu est en chacun de nous...Plus j'avance et plus je me dis que les religions quelles qu'elles soient emprisonnent les gens dans un tas de règles et de principes qui limitent leur conception de la spiritualité et les empêchent pour la plupart d'accéder à leur véritable nature divine...Je ne me suis jamais sentie plus épanouie spirituellement que depuis le jour où j'ai quitté la religion dans laquelle j'étouffais....mais j'ai gardé ma foi en DIEU....D'ailleurs lorsqu'on voit toutes les guerres qu'elles ont engendrées dans le coeur des hommes, Eh bien OUI, pour moi il y a quelque chose qui sonne mal dans toutes ces histoires de religion. Je préfère m'en remettre juste à Dieu et pas à des textes écrits par des hommes."

JE N'AURAIS PAS PU DIRE MIEUX!! C'est incroyable mot pour mot c'est EXACTEMENT ce que je pense, se que je ressent, c'est incroyable! je ne suis donc pas la seule!

Je retient le coeur de cette pensé qui est l'essence même de ma conviction: "Je préfère m'en remettre juste à Dieu et pas à des textes écrits par des hommes."

Chaque jour je pense la même chose, j'ai lu la bibe en entier en quête de "l'instruction" de Dieu car je voulais et je veux toujours d'ailleurs faire se que Dieu veux de nous. J'ai donc chercher se que dans la Bible (celle de Jerusalem car je veux apprendre, lire, l'Original des textes et non diverses traductions car il en existe tant! Pour moi la reference sont les textes originaux en Hebreux et araméens, d'autre grec seulement je crois)Dieu à donner comme instructions, comme commandements, bref se qu'Il veut de nous. Et en effet, comme toi Lola beaucoup de chose mon toucher sur le coup tel que la condition des femmes, en lisant cela je me suis sentie honteuse et triste sur le coup et puis je me suis rappelée à la raison: c'est en effet l'epoque qui voulait cela et la tradition ancestral du peuple juif dans l'antiquité.
Heureusement aujourd'hui cela et tout autre et encore on peut voir par exemple que pour les musulmans les femmes n'ont pas le droit de faire le ramadan lorsqu'elles ont leurs règles...Et puis je me suis surtout demandé qu'elle est la bonne religion? Je suis baptisé mais n'ai jamais été pratiquante, mais je crois en Dieu depuis toujours grace à ma mère et j'ai une bonne instruction de l'histoire (L'histoire de la Bible...) M'interrogeant sur toute les religions et après en avoir exclus plusieurs pour des causes évidentes, il m'est resté la religion juive.
Alors j'ai voulu faire un test afin de voir si Dieu serai avec moi dans cette démarche. J'ai donc envoyé une lettre au rabin qui se trouve dans la synagogue la plus proche de chez moi. Je lui ai dit que je souhaiter apprendre la religion juive et que j'attendais ses conseils sur comment devenir juive, c'est à dire pour une conversion (bien que je ne suis pas d'une autre religion pourquoi se convertir???) Il m'a gentiment envoyé voir ailleurs en me répondant (il m'a quant même répondu) que l'on devenait pas juif comme ça et que bon voila tant pis pour moi il fallait être nait juive!!!

lolochoups a dit…

Après avoir lu sa lettre je l'ai pliée avec sourire et me suis dit: Dieu est en chacun de nous, Il n'est pas dans les morceaux de bois ou de pierres des églises ou des temples, Il est partout et tout autour de nous. Les livres comme la bible ou le talmud ont peut-être étaient inspirés par Dieu mais se que je retient surtout c'est qu'ils ont étaient écrit par des hommes et la nature des hommes me fait douter de chacune de leurs oeuvres. Comme toi Lola maintenant je ne cherche plus la reponse dans les oeuvres des hommes mais seulement dans Dieu et ses oeuvres à Lui. Chaque soir, chaque jour je prit et espere qu'il m'aidera, qu'Il me guidera dans le droit chemin, me gardant inscrite dans son livre de vie.

J'ai lu aussi le livre d'Henoch, je suis casiment sur de son authenticité car une tablette dite "livre des geants" je crois a était retrouvée à Qumran. Je t'invite d'ailleurs à te procurer la traductions complete de ces livres car c'est une source inouïe de connaissance spirituel et peut apporter des reponses. Mais comme je l'ai dit je garde aussi (meme pour elles) un certain detachement car elles ont étaient ecrite par des hommes donc ce n'est pas pour moi la parole ou des instructions de Dieu. Je ne dit pas qu'il faudrai qu'Il me parle! Non car j'ai la foi. Bref je ne vais pas m'étaler (c'est déja fait je crois!) mais voila je voulais juste dire que tu n'es pas seule à penser se que tu penses et que pour moi c'est important. Ton blog est super et vraiment je te trouve très éveiller spirituellement, tu te poses les bonnes questions et apparemment trouve les bonnes réponses car nous sommes plusieurs à les avoir trouvées!

Juste une remarque concernant le nom de Dieu: j'ai étais moi même terrifiée lorsque j'ai appris en faisant des recherches que le nom de Dieu est imprononsable et que de toute façon (encore selon la bible donc c'est pas à croire absolument) il ne doit pas être prononcé. J'ai donc decouvert que Dieu que je nomme dans mes prières et cela depuis toujours "Yahvé" ne s'appelle pas du tout ainsi car "Yahvé" est une pure invention de l'homme!!!! imaginé mon horreur en decouvrant cela!! j'ai tout de suite demandé pardon à Dieu de l'avoir appelé ainsi depuis toujours alors que ce n'est pas son nom!

Je vous renvoi à WIKIPEDIA pour cela, aller voir à "Elohim" : "La métonymie Elohim (ou Éloïm) est un terme hébreu qui apparaît dans l'Ancien Testament de la Bible (אֱלֹהִים ʾElohīm) et qui se traduit généralement en français par Dieu en tant que nom commun, et YHWH étant le nom donné dans le texte massorétique."

Voila j'en ai bien fini cet fois et continue de lire ton blog vraiment super, quelle plaisir de partager ses trouvailles et ses opinions avec des personnes qui pense pareil et comprenne sans juger! je me sent moins seule car je n'ai que 27 ans et personnes ne me prend au serieux lorsque je parle de Dieu, pouvoir en parler sa aide beaucoup: MERCI pour cela Lola; merci!

Lola a dit…

Wikipedia ne donne pas toujours les bonnes explications (souvent trop académiques)..ce n'est pas une référence pour moi....j'insiste bien sur le fait que le mot hébreu ELOHIM est un pluriel d'ELOHA....bien des passages de la Bible ont été mal interprétés, on s'est acharné à traduire ELOHIM qui est un pluriel par Dieu au singulier, alors que plusieurs fois dans la Bible, on constate bien que l'on a à faire à plusieurs entités et non à une seule, comme cette phrase tirée de la Genèse :

"Voici l'homme devenu comme l'un de NOUS ! (ceci démontre bien une pluralité des Elohim, si c'était un dieu unique qui parlait, il aurait dit voici que l'homme devenu comme MOI !)

Il existe bien d'autres exemples encore dans la Bible....tous les indices sont là sous nos yeux à qui sait voir au delà du voile de la manipulation et des mensonges...

Bonne continuation dans votre quête de vérités....cherchez et vous trouverez ;o)


Lola

Jacky Bourgogne a dit…

Bonjour
J'approuve parfaitement votre article que je découvre par hasard en cherchant une copie du fantastique discours d'espoir et de paix de la fin du film le dictateur, mais le hasard existe t-il vraiment ?

Concernant vos interrogations et réflexions sur le cheminement intérieur, je suis là aussi tout à fait en phase avec vous. J'ai d'ailleurs modestement écrit un livre qui développe ce sujet, et apporte en fin de compte nombre de réponses . S'il vous intéresse le voici.*

N'hésitez pas à me contacter pour cette question ou tout autre.

Amicalement
Jacky Bourgogne
*Version téléchargeable : http://www.amazon.fr/gp/product/B00QCKXJ7I/
Version papier : https://www.amazon.fr/Dieu-existe-t-scientifiques-philosophie/dp/2954107669/

Lola a dit…

Bonjour Jacky,

Un grand merci pour votre commentaire...Ravie que nous soyons sur la même longueur d'onde ;o) Le contenu de votre livre me semble très attrayant, c'est avec curiosité et grand intérêt que je le lirai....Je ne manquerai pas de vous faire part de mes réactions.

A bientôt alors....

Amicalement, Lola

Jacky Bourgogne a dit…

Merci Lola, avec plaisir. De mon côté je ne manquerais pas de vous faire la pub de votre page intéressante à plus d'un titre.