mercredi 31 octobre 2007

Schizophrénie organisée






Alors que les problèmes écologiques, démocratiques, économiques et géopolitiques s'aggravent dangereusement, le décalage se creuse entre les problèmes réels perçus par les citoyens dans leurs moments de lucidité, et les problèmes mis en avant par les dirigeants politiques et leurs relais médiatiques.Le but de cette schizophrénie organisée est de faire oublier les dégâts du libéralisme et leurs responsables grâce à des boucs-émissaires et des "arbres pour cacher la forêt"...

Les problèmes les plus amplifiés par le système politico-médiatique :


- la sécurité routière (déclarée "priorité nationale" par le gouvernement français)

- la pédophilie (sauf celle commise par des réseaux sataniques et qui fait l'objet d'un black-out)

- le terrorisme (qui demeure un phénomène sporadique, malgré la violence et l'horreur de chaque acte)

- la grippe aviaire (et autres épidémies animales)

- les sectes

- le trafic de drogue

- le dopage sportif

- le débat sur le mariage gay

- la promotion de la parité homme-femme

- la lutte contre les discriminations dans le monde du travail (tous égaux dans l'esclavage !)


Les problèmes réels, par rapport à leurs conséquences sur l'avenir de l'humanité et de la planète
:


Environnement :

- Réchauffement climatique accéléré, déforestation, effondrement de la biodiversité, pollution généralisée...

- 70% des maladies causées par la pollution de l'environnement et par les produits chimiques présents dans l'alimentation

- Multiplication des cultures
OGM malgré l'opposition des populations et le risque avéré d'une dissémination de gènes modifiés vers les espèces naturelles

- Epuisement des réserves de pétrole, et absence des investissements et de la volonté politique nécessaires pour le développement d'énergies alternatives.


Démocratie :

- Recul inquiétant des droits de l'homme et de la démocratie. Instauration d'un régime policier (contrôles incessants, surveillance électronique généralisée, biométrie…), et adoption de lois d'exception sous prétexte de "lutte contre le terrorisme"

- Dévoiement du pouvoir politique par les réseaux d'influence des multinationales, collusion totale entre le pouvoir politique et le pouvoir économique, transfert du pouvoir vers des organisations non-élues

- Disparition de tout choix électoral réel

- 70% des médias dans le monde contrôlés par seulement 8 multinationales

- Contrôle par les multinationales de presque tous les domaines de notre vie: alimentation, énergie, logement, transports, communications, médias, culture, recherche scientifique, éducation, santé, banques, retraites, assurances-maladie… et bientôt police, justice et armée.

- Appropriation du vivant par les multinationales, au moyen des OGM et des dépôts de brevets sur les espèces naturelles.


Economie :

- Anéantissement des états par l'endettement, les privatisations, les "dérèglementations" et les abandons de souveraineté (par le biais d'accords internationaux dans le cadre de l'OMC, de l'OCDE, ou de l'Union Européenne…)

- Incapacité croissante des états à assumer des fonctions vitales comme l'éducation, la santé, le système de retraites, ou encore le secours aux populations en cas de catastrophe naturelle. La seule fonction de l'état qui demeure efficiente est la répression.

- Ruine des systèmes publics d'assurance

-santé, à cause des maladies créées par la pollution, le stress et l'alimentation industrielle, et également à cause des pratiques de l'industrie médico-pharmaceutique (sur-médication, effets secondaires des traitements, maladies nosocomiales...)

- Délocalisations massives vers des "pays émergents" dont le faible coût de la main d'oeuvre est garanti par l'absence de démocratie

- Désindustrialisation des pays occidentaux, avec une perte progressive mais irréversible du savoir-faire industriel

- Instauration d'un nouvel esclavage, avec une augmentation du temps de travail, une réduction des salaires et des droits sociaux, une précarité et une "insécurité sociale" généralisée

- Hausse massive des prix de l'alimentation et du logement, salaires de misère (la pauvreté en travaillant), disparition des classes moyennes et creusement des inégalités

- Appauvrissement de la majorité des gens, mais bénéfices record pour les multinationales (voir les salaires des patrons sur la page "L'entreprise-vampire")

- Augmentation dramatique du nombre de sans-abri

- Augmentation croissante du nombre de suicides, en particulier chez les jeunes, à cause du désespoir et de l'absence d'avenir.


Géopolitique :

- Dérive des Etats-Unis vers un régime militaire fasciste qui menace la paix et la démocratie dans le monde, et qui détient plus d'armes de destruction massive que tous les autres pays réunis.

- Montée en puissance économique, technologique et militaire de la Chine grâce à la cupidité des multinationales, "forces vives" du capitalisme

- Détournement du projet européen, désormais orienté contre les peuples (et au seul bénéfice des multinationales)

- Sabotage du projet européen en dissolvant les pays d'Europe de l'ouest dans un ensemble de plus en plus vaste et hétérogène, au moyen d'un "élargissement" perpétuel, rendant ainsi à jamais impossible l'émergence d'une "Europe politique" ayant la volonté et les capacités de faire contrepoids aux Etats-Unis et au modèle libéral.


Source: http://www.syti.net/Topics.html


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Lola :-)
Merci encore pour tous ce recueil d'informations dont tu nous fait bénéficier.
Voici un extrait des informations complémentaires concernant le réchauffement climatique, issu du site "pensée unique" dont la devise est "en matière de sciences le scepticisme est un devoir" :

"Il existe des doutes sérieux quant à l'exactitude des deux courbes maîtresse du GIEC, démontrant, selon lui, l'existence d'un effet de serre anthropogénique. D'autres données que les siennes indiquent qu'aussi bien la température que le taux de CO2 ont été souvent plus grands dans la passé que les valeurs actuelles, et que ces valeurs n'étaient pas corrélées à l'activité humaine.
Je vous laisse le soin de vous faire votre propre opinion en fonction des données existantes".
http://www.pensee-unique.fr/courbes.html
Voir aussi :
- Marcel Leroux : Réchauffement global : une imposture scientifique !
Fusion, N° 95, Mars-avril 2003
- Z. Jaworowski : CO2, Le plus grand scandale scientifique de notre époque.
EIR Science, March 16, 2007
- Z. Jaworowski : Une autre fraude sur le réchauffement global dénoncée (CO2)
21st Century, Spring 2007
- John Daly : Falsification de l'histoire climatique pour "prouver" le réchauffement global
Fusion N° 87, Septembre-octobre 2001
- Paul William, Expert, qui pense que "Le changement climatique est trop important pour être laissé aux scientifiques"...
www.jennifermarohasy.com/blog/archives/cat_climate_part_2.html
- Octobre 2006 : quelques scientifiques sceptiques lancent un appel pour une ré-évaluation de l’accord de Kyoto précisant que si, en 1990, ils avaient eu les connaissances actuelles ce protocole n'aurait pas eu lieu d'être.
http://acces.inrp.fr/eedd/climat/representations/scientifiques_kyoto

Etc... etc.. etc...

Voici encore une manipulation visant à nous écarter du vrai problème (réchauffement climatique dû à un processus naturel de la Terre qui annonce peut-être de grands cataclysmes avec l'inversion des pôles d'ici quelques années ...mais rien a été prévu pour protéger les peuples).
Voir aussi l'Anomalie de l'Atlantique Sud qui montre le début d'une inversion du champ géomagnétique.
http://desirsdavenir31100.over-blog.com/article-34308436.html

Préparons nos arches tout comme nos gouvernements l'ont fait égoïstement pour eux ;-)

Continue Lola, ton site est très riche d'informations vitales tout en étant très serein. Il est donc très très important pour éveiller les esprits tout en restant calme.

Merci pour ton travail et l'esprit spirituel que tu nous transmets...

Liberta

Lola a dit…

Bonjour Liberta,

Merci de ton commentaire et pour toutes ces infos instructives....je vais parcourir tes liens...je rejoins également l'idée que tout le brouhaha fait autour du réchauffement climatique cache quelque chose de plus vaste et plus grave...Des documents anciens nous indiquent que les cycles climatiques étaient connus et le sont encore.....

Merci de ce partage et de ton encouragement concernant mon travail que tu as très bien résumé : éveiller non par la peur mais dans l'Espérance.

Bonne continuation et au plaisir....

Lola