mardi 10 février 2009

A la Grâce de Dieu !



Fichier hébergé par Archive-Host.com



Ci-dessous les magnifiques paroles d'une chanson, écrite par un ami internaute, Aymeric Jullien, chanteur-poète lyrique.

Les idées si joliment exprimées dans cette chanson m'ont vraiment touchée.

Merci encore Aymeric.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

A LA GRACE DE DIEU !


J’écris cette chanson pour vous mes frères, mes sœurs,
mes compagnons sur cette planète
pas nette, pas nette, pas nette…

Pour vous dire que je vois dans vos yeux
des lumières si belles qu’elles peuvent si vous le décidez

balayer les grisailles, les idées de batailles,

Déverrouiller les portails, les vieux coffres rouillés

Et chasser les vampires mieux que des gousses d’ail.
Aïe, aïe, aïe, aïe, aïe….

Changer les crépuscules prophétiques
en aurore sidérale,

Le minuscule pathétique en incommensurable

Transmuter les charbons méphitiques en or inestimable.

Et les chardons qui piquent en fleurs aux doux pétales.

Non rien, rien n’est inéluctable

Bien sur, bien sûr, nous dormons dans de mauvais draps

Sur un bien piètre matelas

Grouillant de viles bactéries

Alors jetons notre vieille literie

Et prenons notre essor

Sur de nouveaux ressorts

Et déposons nos rêves

Sur un oreiller de satin

A la frange

Du royaume des Anges.

Ainsi nos yeux se rouvriront

Sur un matin sans fange

Ou des enfants joyeux

Chanteront des louanges

Danseront sous les cieux

Des rondes autour du monde

De grandes roues dans le jardin des ondes

Avec la mère comme moyeu

Avec l’amour comme essieu

Je crie cette chanson pour vous mes frères, mes sœurs,
mes compagnons sur cette terre
follette, follette, follette…

Car je vois des sourires s’étioler en vos cœurs
tout au fond de vos êtres un peu comme se meurent
les braises sous les cendres,
dans l’âtre d’une cheminée.

Ne les laissez pas s’évanouir, partir en fumée.

Faites qu’ils s’esquissent, s’enhardissent,
s’épanouissent puis s’envolent, batifolent dans l’air du temps.

Ces étincelles là, allumeront des millions de feux de joie

Des brasiers de fous rires, des phares pour l’avenir.

Ces petites chandelles illumineront nos vies de foi,

Nous donneront des ailes pour rallier l’Eternel

Oui, oui mais, oui mais pour cela

Il faut crever les bulles et scier les barreaux

Des cellules tristes et ridicules

De nos quotidiens somnambules.

Il y a des réveils qui sonnent

Aux oreilles des dormeurs

Des signaux qui résonnent

A l’orée des torpeurs

Debout ! Dehors il fait soleil

Aux abords

Du royaume des hommes.

Alors nos yeux se rouvriront

Sur un matin sans fange

Ou des enfants joyeux

Chanteront des louanges

Danseront sous les cieux

Des rondes autour du monde

De grandes roues dans le jardin des ondes

Avec la mère comme moyeu

Avec l’amour comme essieu



Mais prenons nous la main….

Dans nos doigts des colombes

Et ne baissons les bras….

Que pour relever ceux qui tombent.


Aymeric Jullien
Fichier hébergé par Archive-Host.com
http://www.myspace.com/padenum
http://www.foksabouge.com/

6 commentaires:

PATRICK a dit…

Bonjour Lola,
Un petit coucou en passant rapidement sur votre blog et que vois-je? Une chanson magnifique ! De très belles paroles si bien trouvées, si encourageantes. Assurément, cet auteur a une belle âme et une maîtrise de la langue très appréciable par les temps qui courent. Si l'humanité doit avancer, c'est avec des cœurs de cette trempe qu'elle y arrivera !
Dommage qu'elle ne soit pas chantée sur votre blog, car si le ramage se rapporte au plumage (rigolo non ?)alors il sera le phénix des ôtes de ce blog !!
A bientôt !
PATRICK

Lola a dit…

Merci Patrick pour ces louanges bien méritées qui assurément réchaufferont le coeur d'Aymeric, tout comme sa chanson a réchauffé le mien....

@ bientôt et au plaisir...

Lola

Gayaël a dit…

Bonjour Lola,
Depuis que j'ai découvert ce blog, je ne veux plus sortir ma tête de tes étoiles!
Ce n'est pas par hasard si je suis venue là la première fois; je crois qu'un sage Cherokee m'avait susurré cette lumineuse idée...
Quant à Aymeric Jullien, j'ai eu l'occasion de le voir en concert; il a une énergie phénoménale et énormément de talent...à voir absolument!
A bientôt, avec toutes mes félicitations pour ton travail qui m'a éclairé et redonné de l'énergie. Merci.

Lola a dit…

Bonsoir et merci Gayaël de ta visite et pour ces gentils mots....Si mon travail t'a touché c'est que nous sommes certainement sur la même longueur d'onde....

@ bientôt et au plaisir,

Lola

Anonyme a dit…

Bonjour lola,

Une bien jolie chanson avec une belle bande son également, c'est pourquoi je voulais savoir quelle était cette musique ?

Bonne suite

Pierrick

Lola a dit…

Bonjour Pierrick,

L'auteur de la musique de fond de ce post est de Richard James avec pour titre : Aphex Twin - Avril 14th

Voilà pour l'info musicale ;o)

Bonne suite également,

Lola