vendredi 2 janvier 2009

Enfants : l'Education est la clef




Je tenais à partager un joli texte qui m'a beaucoup touchée sur le rapport entre adultes et enfants, écrit par un ami internaute, Mabouya...

(patienter un instant pendant le chargement de l'animation)



Il a besoin d'amour plus encore que tu n'as besoin d'argent

Il a besoin de temps,ne fût-ce que de temps en temps

Un jour un enfant est un adulte au fond, il apprend, prend ce que tu lui donnes

Si à quinze ans plus rien ne l'étonne, la télé est devenue folle

Et il t'aime et il t'aime.. sachant qu'il ne poussera chez lui que ce que tu y sèmes

Un enfant n'a pas la flemme, il a ou pas la flamme

La crème de l'amour tourne quand elle voit le jour

Pourquoi et est-ce pour toujours...

Il faudrait qu'il comprenne, qu'il apprenne à comprendre

Un monde que toi-même tu ne sais plus comment prendre

L'éducation ne s'arrête pas à l'école

Elle ne se calcule pas au nombre de giffles que tu lui colles

Il représente l'espoir, ne broie pas de noir, ne boit pas d'alcool

Et il pleure, pour ne pas pleurer plus fort, mais surtout il rigole

Et la question n'est pas si tu pleures ou pas, mais si tu t'y colles...


Apprends lui comment ne pas être raciste

A ne pas être celui qu'on assiste

Fait germer la graine de son espoir avant que le mal ratisse

En son âme plante ses racines

Apprends lui à danser, à ne surtout pas rester assis

Oui, reponds lui si de questions il te bassine

Tu n'as pas confiance en lui, il n'attend peut-être qu'un signe

Il lui faut les bases pour voler de ses propres ailes comme un signe...

Dans un monde ou j'entend : "heureusement ce n'est pas chez nous"

Mais c'est presque normal si ailleurs on assassine...

Faire des conneries, tout le monde sait que c'est facile

Aussi facile que de dire, tu n'aurais pas dû..

Ses actes sont le fruit du temps que tu as ou pas passé avec lui

Il est perdu et il cherche encore ses repères

et si tu n'es pas là, il fuira pour croquer la vie

Il est déjà en plein dedans, mais ignore encore tout de ces parasites

Il est encore un enfant et il a tant à apprendre mais si tu hésites...


Dis-lui l'amour, dis-lui la haine

Dis-lui qu'il n'est pas le seul pour règler ses problèmes

Il parait sourd, parfois il traine

Seul dans la nuit cherchant une solution à ce qui le gène...


...Mabouya...


http://www.mabouya.org


2 commentaires:

elsa a dit…

je trouve vraiment ce texte très frappent et très réaliste,pas toujours facile à faire,mais c'est tellement vrai ils ont besoin de nous et bien souvent nous ne sommes pas capable de donner un peu ne notre temps qui nous parait bien plus précieux pour nous pour nos préoccupations alors ont perd vite la patience dès qu'ils sont trop autour de nous,il serrais tellement plus simple de s'accorder du temps pour nous et surtout pour eux,car ils ont encore tout à apprendre de la vie mais sa hélas ont ne le vois pas,trop préoccupé par nos soucis du quotidien qu'ont ne s'accorde plus assez de temps et de moment à partager avec eux c'est bien malheureux dans arriver la,il suffit de se poser un peu et se dire qu'il faut avant tout se réserver des moments privilégier avec ses enfant pour comprendre que bien souvant ils nous apportent bien plus qu'ont ne le crois la simplicité de la vie celle de rire et de jouet avec nous tout simplement,il faut savoir lâcher prise et se laisser aller comme nos enfants croyais moi cela fait du bien,autant pour eux que pour nous
si seulement nous pourrions le faire bien plus souvant,mais se n'est pas toujours facile avec la vie qu'ont mène.Il faut juste se remètre en mémoire ce jolie et magnifique texte.Encore merci cela ma profondément touché,surtout quand ont à des enfants.

Lola a dit…

Merci Elsa pour ce beau commentaire...Ca me fait plaisir de te lire. Je savais que ce texte auait une résonnance particulière chez toi.

Voici quelques autres pensées de sagesse concernant les enfants :

"Si tu ne peux donner à tes enfants les meilleures choses du monde, donne-leur le meilleur de toi-même."

"N'oublions pas que les enfants suivent les exemples mieux qu'ils n'écoutent les conseils."

"La grande faute des éducateurs est qu'ils ne se rappellent jamais assez bien qu'ils furent eux-mêmes des enfants."

Grosses Bises petite soeur....;o)

Lola